L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Notice biographique

Madeleine Stratford est née à Sherbrooke le 7 septembre 1978. Elle est poète, traductrice littéraire et professeure agrégée à l’Université du Québec en Outaouais (Gatineau). Elle détient un B.A. en langues modernes de l’Université Bishop’s, une M.A. en littérature allemande de l’Université McGill et un Ph....D. en traductologie de l’Université Laval. Elle est actuellement présidente de l’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada.
 
Elle a publié des articles dans plusieurs revues scientifiques dont TTR et Meta (Canada), Sendebar (Espagne), ReCIT (Argentine), AErea (Chili), et Point of Contact (États-Unis), ainsi que dans les monographies Translating Women (Presses de l’Université d’Ottawa, 2011) and Translation Peripheries. Paratextual Elements in Translation (Peter Lang, 2011). Ses textes ont paru dans les revues Corresponding Voices (vol. 4), carte blanche (no 21), L’Érudit franco-espagnol (vol. 3) et Kalyna Review (automne 2014), ainsi que dans l’anthologie Dialogues de l’œil (Neige-galerie, 2015). Elle a également publié un texte d’accompagnement pour la première traduction allemande de L’Avalée des avalés de Réjean Ducharme, signée Till Bardoux (Traversion, 2011). Son premier recueil de poème, Des mots dans la neige (anagrammes, 2009), lui a valu le Prix de poésie Orpheus en France.
 
Elle a signé plusieurs traductions littéraires dans des revues et anthologies, dont Calque, Corresponding Voices, Alba Londres, TransLit et carte blanche. Sa traduction française de Ce qu’il faut dire a des fissures de l’Uruguayenne Tatiana Oroño (Paris: L’Oreille du Loup, 2012) a reçu en 2012 une mention au Prix de traduction Nelly-Sachs et a remporté, en 2013, le Prix de la traduction littéraire John-Glassco de l’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Canada. En 2014, elle a été sélectionnée pour prendre part au programme de résidence du Centre international de traduction littéraire de Banff, où elle a travaillé à la traduction française d’un recueil de nouvelles de Marianne Apostolides pour les éditions La Peuplade.
 
» Lire la suite

Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • Des mots dans la neige (2009)

    Madeleine Stratford, Des mots dans la neige, Perros-Guirec : Éditions anagrammes, 2009, 45 pages.
    ISBN : 9782847190717
  • Ce qu’il faut dire a des fissures / Lo que hay que decir tiene grietas (2012)

    Oroño, Tatiana (auteure). Stratford, Madeleine (trad.), Ce qu’il faut dire a des fissures / Lo que hay que decir tiene grietas, Paris : L’Oreille du Loup, 2012
    ISBN : 9782917290323
  • Voluptés (2015)

    Marianne Apostolides ; traduction de Madeleine Stratford, Voluptés - ou la réalité de l’écriture de soi, Chicoutimi : La Peuplade , 2015, 210 pages ; 19 cm.
    ISBN : 9782923530925
    Notes : titre original : Voluptuous Pleasure : The Truth About the Writing Life
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 5 juillet 2017